Accueil » La Maïeusthésie » Qu’est ce que la maïeusthésie ?

Présentation
Etymologiquement, le terme maïeusthésie provient de :

  • maieutikê (origine grecque) : l’art d’accoucher quelqu’un
  • aisthanesthai (origine indoeuropéenne) : la sensibilité, l’art de percevoir

Créant ainsi le néologisme Maïeusthésie, qui signifie « l’art d’être sensible au processus d’accouchement, de naissance du Soi ».

Une psychothérapie
La maieusthésie est une psychothérapie brève qui permet d’apaiser les blessures du passé en douceur, avec pragmatisme et bienveillance. L’accompagnement thérapeutique en maïeusthésie repose sur l’accueil et la reconnaissance de l’être dans son vécu, au travers de la rencontre puis de la réintégration de parts de soi mises à distance par la psyché lors de chocs émotionnels.

Il ne s’agit pas de raconter ce qui s’est passé ni de revivre les émotions d’autrefois, mais bien de rencontrer ces parts de soi, de s’ouvrir à elles et d’entendre leur vécu, sans chercher à les rassurer, à les apaiser ou leur proposer de pardonner ou se pardonner.

C’est la reconnaissance de ces parts de soi, au travers de la validation de leur vécu et de leur ressenti, qui procure l’apaisement. Elles peuvent alors réintégrer le Soi.

Il s’agit donc d’accueillir et entendre ce qui appelle à travers le symptôme, considéré comme existant « spécialement pour » permettre cette rencontre intime. Ce point distingue la maïeusthésie de nombreuses autres approches : Le symptôme ne disparaît pas parce qu’il est « guéri » mais parce qu’il a cessé « d’être nécessaire ». L’apaisement qui en résulte est rapide et généralement définitif. Il n’y a ni anesthésie, ni déplacement.

La maïeusthésie est du ressort de la psychologie de la pertinence, qui repère les processus pertinents en oeuvre chez un sujet et les accompagne vers leur accomplissement.

Cet accompagnement thérapeutique présente des résultats signifiants dans des situations très variées, depuis le simple stress jusqu’aux situations de deuil majeurs, troubles obsessionnels, phobies, troubles alimentaires, stress post traumatique, etc.

Une approche de la communication
La maïeusthésie propose également une certaine approche de la communication : l’assertivité, qui concilie l’affirmation de soi-même et le respect d’autrui.

Elle différencie deux façons d’échanger entre les êtres, celle qui privilégie l’information et celle qui privilégie l’individu. Cette dernière est l’attitude optimum permettant d’accueillir pleinement l’autre, au delà de ce qu’il dit ou de ce qu’il fait.

L’autre étant pleinement entendu, il sera plus à même d’entendre à son tour.

Pouvant être mise en application tant dans la vie personnelle que profesionnelle, elle favorise la coopération et est particulièrement efficace dans le cadre de la médiation et de la résolution de conflits.

Documentation
Thierry Tournebise met à disposition gratuitement sur son site internet une grande quantité d’articles sur la maïeusthésie (plus de 2300 pages) : www.maieusthesie.fr

Il est également auteur de nombreux ouvrages de référence :

  • L’écoute thérapeutique, Editions ESF,
  • Chaleureuse rencontre avec soi-même, Editions Dangles,
  • L’art d’être communiquant, Editions Dangles,
  • De l’attirance à l’amour, Editions L’Harmattan,
  • Le grand livre du psychothérapeute, Editions Eyrolles,
  • Face à la délinquance, Editions L’Harmattan,
  • Au coeur de la psychothérapie, Editions ESF.

Vous pouvez retrouver les témoignages de patients qui ont reçu un accompagnement en maïeusthésie : témoignage des patients

Retour haut de page